Douleur dentaire que faire : quelles sont les causes ?

0
50
Douleur dentaire

La rage de dents peut être vraiment handicapante, surtout si elle survient la nuit ou que votre rendez-vous chez le dentiste est encore loin. Elle a pour origine l’inflammation de la pulpe dentaire, appelée : pulpite. La pulpite a plusieurs origines : un développement de carie, un traumatisme ou bien à la suite d’une intervention médicale (iatrogène). Le traitement varie selon la gravité du cas, il consiste soit en une élimination des tissus touchés par la carie, soit une restauration de la dent, soit une extraction de la dent en question.

Les origines des douleurs dentaires

La pulpite qui est à l’origine de la rage dentaire peut avoir plusieurs origines :

  • Une carie non traitée : c’est la cause la plus fréquente. Les bactéries qui se sont infiltrées dans la dent, produisent des enzymes et des acides qui vont détruire les tissus durs liés à la dent.
  • Certains chocs provoquent un traumatisme dentaire et engendrent une irritation de la pulpe.

Les facteurs qui vont augmenter le risque d’une rage de dents sont multiples et tournent autour de l’hygiène bucco-dentaire : un mauvais entretien des dents, une consommation excessive d’alcool et de tabac ainsi que la consommation exagérée des aliments riches en sucre. Les complications peuvent être réversibles en éliminant uniquement le facteur irritant ou irréversibles, en éliminant carrément la dent.

Il faut savoir que les douleurs dentaires témoignent toujours d’un problème au sein de la dent, mais certaines douleurs sont discontinues, c’est-à-dire qu’elles apparaissent lorsqu’elles sont soumises à des facteurs déclencheurs tels que : le chaud et le froid ou la consommation des sucres. Elles disparaissent de suite, mais sachez que le problème lui, persiste et il va évoluer si vous ne le traitez pas.

Calmer une douleur dentaire

Douleur dentaire

Les douleurs dentaires sont liées à une carie ou un traumatisme aigu au sein de la dent, si ces facteurs ne sont pas traités, ils vont évoluer, donc, prenez un rendez-vous chez le dentiste le plus tôt possible. Entre temps, pour soulager la douleur, il existe des remèdes naturels très efficaces. Le remède miracle contre la rage de dents, c’est le clou de girofle. Ce dernier est composé d’une quantité très importante d’eugénol. Ce composé a un pouvoir anti-inflammatoire, antidouleur et antibactérien. Tout ce que vous avez à faire, c’est de serrer un clou de girofle contre la dent qui vous fait mal et le laisser agir, il va miraculeusement anesthésier votre dent coupable.

Si vous n’avez plus de clou de girofle, l’ail fera également l’affaire. Prenez une gousse d’ail et écrasez-la pour récupérer son jus et badigeonnez votre dent douloureuse. L’ail a un effet d’antidouleur.

Pour empêcher votre joue de gonfler, prenez des morceaux de glace (ou un sac de légumes congelés) et enveloppez-le d’une serviette propre et placez-le contre votre joue. Le froid va atténuer le flux nerveux, et diminuer ainsi la douleur et l’empêcher de se propager, cela évitera votre joue de gonfler.

Éviter une rage de dents

Pour éviter une rage de dents, il faut veiller à garder une bonne hygiène bucco-dentaire. Lavez vos dents après chaque repas (deux fois par jour, minimum). Une visite chez le dentiste tous les 6 mois est très importante, pour éviter le développement insoupçonné d’une carie.

Laisser un commentaire